A New Delhi, bientôt un « confinement pour cause de pollution » ?

Le gouvernement de Delhi ont résisté lundi à un appel de la Cour suprême indienne pour imposer un confinement au territoire, touché par une forte pollution de l’air qui prive les enfants d’écoles pendant une semaine.

La qualité de l’air dans le territoire abritant la capitale New Delhi se détériore gravement chaque hiver, avec des niveaux dangereux de particules fines.

Samedi, la Cour suprême a suggéré d’imposer pour la première fois un “confinement pour cause de pollution” à la capitale de 20 millions d’habitants. (Avec AFP)
______________________________________

Publicidad

Pour ne manquer aucune vidéo, abonnez-vous à la chaîne YouTube des Echos : https://bit.ly/2GZgOWy

Retrouvez plus d’articles sur : https://www.lesechos.fr/

Toutes nos vidéos : https://videos.lesechos.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/lesechos/
Twitter : https://twitter.com/LesEchos?lang=fr