Boris Johnson exprime sa stupeur et sa tristesse après le décès du député poignardé

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a exprimé vendredi son « choc » et sa « tristesse » après le meurtre du député conservateur David Amess, poignardé à mort lors d’une permanence parlementaire à une soixantaine de kilomètres de Londres.

« Nos coeurs sont très choqués et tristes aujourd’hui, après la disparition du député David Amess, qui a été tué lors de sa permanence parlementaire, dans une église, après presque 40 ans au service » de ses administrés et du Royaume-Uni, a déclaré le chef du gouvernement conservateur dans une brève intervention télévisée.

#borisjohnson
______________________________________

Publicidad

Pour ne manquer aucune vidéo, abonnez-vous à la chaîne YouTube des Echos : https://bit.ly/2GZgOWy

Retrouvez plus d’articles sur : https://www.lesechos.fr/

Toutes nos vidéos : https://videos.lesechos.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/lesechos/
Twitter : https://twitter.com/LesEchos?lang=fr