En Egypte, une « nouvelle capitale » pharaonique sort des sables du désert

Palais des congrès, immenses tours sur le modèle des gratte-ciel de Dubaï, opéra majestueux: la “nouvelle capitale” de l’Egypte sort des sables à 50 km du centre du Caire, un projet pharaonique voulu par le président Abdel Fattah al-Sissi.

L’inauguration dont la nouvelle date reste inconnue actera selon M. Sissi la “nouvelle République” lancée à sa première élection en 2014.

Le site de 730 kilomètres carrés (l’équivalent de sept fois Paris) doit être construit en trois étapes. Mais le projet est controversé, notamment en raison de son coût financier. (Avec AFP)

Publicidad

______________________________________

Pour ne manquer aucune vidéo, abonnez-vous à la chaîne YouTube des Echos : https://bit.ly/2GZgOWy

Retrouvez plus d’articles sur : https://www.lesechos.fr/

Toutes nos vidéos : https://videos.lesechos.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/lesechos/
Twitter : https://twitter.com/LesEchos?lang=fr