Guadeloupe : « Une minorité ne peut pas prendre une île en otage », affirme Gabriel Attal

A l’issue du conseil des ministres, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, est revenu sur la situation en Guadeloupe. Il a affirmé que l’Etat continuera de « protéger les Guadeloupéens » contre « une minorité » qui veut « prendre l’île en otage ».
#guadeloupe #covid19
______________________________________

Pour ne manquer aucune vidéo, abonnez-vous à la chaîne YouTube des Echos : https://bit.ly/2GZgOWy

Retrouvez plus d’articles sur : https://www.lesechos.fr/

Publicidad

Toutes nos vidéos : https://videos.lesechos.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/lesechos/
Twitter : https://twitter.com/LesEchos?lang=fr