« Les Etats-Unis ne cherchent pas une nouvelle guerre froide », affirme Joe Biden

Joe Biden a assuré mardi devant l’ONU qu’il ne voulait pas d’une « nouvelle Guerre froide » avec la Chine, et défendu son attachement au multilatéralisme face à des alliés européens qui l’accusent de faire trop souvent cavalier seul.

« Nous ne voulons pas d’une nouvelle Guerre froide, ou d’un monde divisé en blocs rigides » a lancé le président des Etats-Unis pour le premier discours de son mandat à l’Assemblée générale des Nations unies.

Pour autant, les Etats-Unis vont « participer avec vigueur » à la « compétition », a-t-il prévenu sans nommer directement la puissance rivale.
Le président Biden a aussi promis de « défendre la démocratie » ainsi que ses « alliés », et de s’« opposer aux tentatives des pays plus forts de dominer les plus faibles ».
#joebiden #unitednations #ONU

Publicidad

______________________________________

Pour ne manquer aucune vidéo, abonnez-vous à la chaîne YouTube des Echos : https://bit.ly/2GZgOWy

Retrouvez plus d’articles sur : https://www.lesechos.fr/

Toutes nos vidéos : https://videos.lesechos.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/lesechos/
Twitter : https://twitter.com/LesEchos?lang=fr